Textile trié, textile recyclé !

Une fois triés et apportés dans un point d'apport volontaire, que deviennent mes anciens textiles et mes vieilles chaussures ? A cette question, plusieurs réponses en fonction de leur état d'usure... Quoi qu'il arrive, ils auront droit à une seconde vie.

Quand on dépose ses textiles dans les conteneurs, que se passe-t-il ?

Les conteneurs sont vidés régulièrement par l'opérateur qui les a mis en place, c'est un service offert par les communes. Il se finance par la revente des textiles de seconde main ou le recyclage des Textiles Linge de maison et Chaussures (TLC) déposés. Certains opérateurs utilisent leurs revenus pour d'autres actions sociales ou reversent des fonds aux associations dont ils sont partenaires. Dans tous les cas, le développement de la collecte crée de l'embauche dans la filière, notamment pour les personnes en situation de précarité. 

Quand on donne ses TLC usagés à une association, en porte à porte, dans une borne ou à son antenne locale... que se passe-t-il ?

Les associations séparent les TLC : une partie approvisionnent les vestiaires pour les plus démunis, le reste est revendu pour mener d'autres projets sociaux (logements, nourriture, insertion, etc.) ou à un opérateur de réemploi et de recyclage.

Les TLC non reportables en l'état seront recyclés : leurs composants pourront être valorisés. Transformés en chiffons d'essuyage, en isolant thermique ou remis à l'état de fibres, ils pourront être réintroduits dans la fabrication de nouveaux produits. 

Recycler les textiles et chaussures ? Pour faire quoi exactement ? 

Pour récupérer les matières composant les articles usagés par des procédés mécaniques et/ou industriels. Plusieurs usages seront faits de nos textiles.

Les chiffons d'essuyage :

Les chiffons d'essuyage industriel proviennent de vêtements ou de linge majoritairement en coton, débarrassés des "points durs" (fermetures, agrafes, boutons, etc.) que l'on coupe à un certain format.

Les matières premières secondaires :

Les Textiles, Linges et Chaussures (TLC) usagés peuvent aussi être déstructurés par effilochage (retour à l'état de fibre plus ou moins longues), broyés (en fibre courtes ou granulats) ou découpés (en lanières ou morceaux). Leur devenir dépend alors de la matière qui les compose, par exemple :

  • elle peut être réutilisée en filature. Autrement dit, ces fibres peuvent être réintégrées dans de nouveaux tissu.
  • elle entrera dans la fabrication d'articles textiles non tissés (isolants, rembourrage, etc.).
  • elle sera utilisée en mélange avec d'autres matériaux pour des applications variées (en tant que charge dans le béton ou les matériaux plastiques, éléments de composition décorative par flocage).
14.12.2015